https://www.50a.io fr glossaire-keyword
EN menu burger

Micro learning

Micro learning : Apprendre vite et bien !

Le micro-learning, ou fast-learning, c'est La nouvelle tendance pour apprendre rapidement des nouvelles notions en peu de temps. Dans l'ère du web, l'internaute a besoin de consommer du contenu de manière très efficace. Scroller, scanner et cliquer sont les mots d'ordre des webinautes de plus en plus nomades. Le smartphone est le principal canal de consommation des contenus web. Alors, comment s'organise le micro-learning ? Quels sont les points forts et points faibles de cette nouvelle méthode ? Dans quels domaines le fast-learning fait-il le plus d'adeptes ? Voici tout ce qu'il faut savoir sur le micro-learning.

Le micro-learning, c'est quoi ?

Le micro-learning, c'est une méthode de micro-apprentissage à distance qui permet d'apprendre une notion plus ou moins complexe grâce à des capsules très courtes. Finis les longs courts magistraux difficiles à digérer et qui demandent une concentration extrême. 

Avec le micro-apprentissage, vous découvrirez des concepts enseignés à petite dose à travers des modules respectant une progression pédagogique réfléchie.

Pour comparer le fast-learning au fast-food, les modules d'apprentissage sont à consommer à n'importe quel moment de la journée, comme du snacking, dès qu'une envie de contenu se fait ressentir. Le micro-contenu s'est adapté à l'habitude inconfortable de lire sur les smartphones. Le lecteur, quant à lui, est très impliqué dans sa propre formation ; c'est le phénomène Learning Centric (l'apprenant au coeur de ses apprentissages). Il peut lire le contenu à tout moment, pendant les petites pauses du quotidien (en attendant le bus, en faisant la queue au self, pendant le trajet, etc.).

Les cours durent entre 20 secondes et 5 minutes maximum, parfois plus longtemps, en fonction des parcours pédagogiques. Ce format court motive l'apprenant à consommer la prochaine capsule avec enthousiasme. La vidéo est le format le plus prisé en matière de micro-apprentissage.

La liberté qu'implique ce type d'apprentissage donne un sentiment de grande liberté, hors d'un cadre d'enseignement strict.

Enfin, le micro-learning permet de créer un parcours pédagogique à la carte, selon les demandes et les retours de l'apprenant.

Le micro-learning, une stratégie d'entreprise très rentable

La formation continue des salariés est un enjeu majeur pour les entreprises. En effet, elle représente un investissement important pour la compétitivité et pour la montée en compétences des collaborateurs. Le service formation met à disposition des salariés un parcours d'apprentissage en micro-learning. Les salariés disposent alors d'un temps déterminé pour finir et valider le cursus afin d'obtenir éventuellement une certification. Cela permet une grande flexibilité à l'apprenant, qui peut décider librement quel est le moment opportun pour étudier une capsule. Généralement très ludiques, ces modules favorisent la motivation des salariés. 

L'employeur n'a alors plus besoin de mobiliser des enseignants pendant les heures de travail, ce qui responsabilise le salarié dans son parcours de formation.

L'inconvénient de ce format, c'est que toutes les formations ne peuvent être dispensées sous la forme du micro-apprentissage. En effet, certaines compétences demandent des mises en situation réelles ou une expertise plus poussée dans les temps d'apprentissage. De plus, l'accompagnement de l'apprenant par des professeurs très expérimentés est parfois nécessaire. Le micro-learning peut toutefois servir de base de révision en plus d'une formation en présentiel.

Les domaines les plus propices au micro-learning

Le secteur de l'informatique est l'un des premiers à avoir utilisé le micro-learning pour former ses apprenants. Parfaitement adapté à l'enseignement de la programmation, du cloud, de l'architecture des réseaux, ce format s'est étendu dans toutes les grandes entreprises du web : Microsoft, Google, Amazon, etc.

Ces formations en hard skills (compétences techniques) ont démocratisé l'accès à l'apprentissage de certains domaines et contribuent chaque jour à augmenter les compétences des apprenants. 

Avec les changements technologiques incessants, la nécessité de se former rapidement est devenu un impératif professionnel. 

Le fast-learning s'attaquent aux compétences relevant du savoir-vivre en entreprise, de l'intelligence émotionnelle, les soft skills. Les capsules quotidiennes sont particulièrement adaptées à ce type de formation. Chaque jour, le collaborateur reçoit une vidéo traitant un sujet particulier, et qui va lui donner matière à réfléchir. Les soft-skills se développent essentiellement en interaction avec les autres. 

Le micro-apprentissage favorise le découpage des notions sous forme de problématique une question = une réponse. Ainsi, les concepteurs pédagogiques peuvent concevoir les capsules selon les problématiques les plus rencontrées dans le milieu du travail. 

Le web-entrepreneuriat utilise également cette méthode pour fidéliser une communauté autour d'un thème. En effet, la plateforme Youtube regorge de chaînes créées exclusivement sous le format de micro-learning. En plus de favoriser l'engagement des consommateurs, ce format permet d'atteindre un nombre d'abonnés très important, les followers, en un temps record.

Vous l'aurez compris, le fast-learning est devenu une méthode d'apprentissage incontournable aussi bien dans les grandes entreprises que dans centres de formation. Vu la vitesse d'évolution des méthodes d'apprentissage, de nouveaux formats risquent bien de vous surprendre prochainement. Surveillez vos écrans...

 

Nous contacter
Venez à l'agence de Paris
28 rue du Chemin Vert
75011 Paris
contact@50a.fr
01 40 33 00 65
Emplacement 50A sur google maps
Pas le temps ?

Formulaire de contact

Nom et prénom
Société
E-mail
Mobile
Message

newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter !